En matière d'enduits de terre il ne faut pas dire ce qu'il ne faut pas faire, car on trouvera toujours quelqu'un pour qui ça a marché.


Ceci tiens aux différences entre les terres et à la souplesse d'utilisation de ce matériau

 

Définit comme élément de finition, mais pas seulement.

    • A l'extérieur il protège les murs des effets de la pluie, du vent, du soleil, du gel.
      De plus il renforce l'étanchéité du bâtiment.

 

    • A l'intérieur, c'est souvent la dimension esthétique qui prime.
      Mais il influence grandement le confort thermique, hygrométrique et électromagnétique du bâtiment.
      De par leur composition, c'est une interface saine à tous les points de vue pour les occupants, le bâtiment et bien entendu l'environnement.

 

Confort thermique

Les enduits terre agissent comme une éponge à la chaleur et à l'eau.

Leur présence permet d'atténuer les écarts de température et les variations du taux d'humidité pour le plus grand bénéfice des occupants et du bâtiment.

Les enduits terre, surtout s'ils sont chargés en fibres, participent efficacement à la correction thermique des murs en pierre ou parpaing.