Le chanvre est classé dans les isolants grâce à ses performances thermiques, hygrothermiques, et acoustiques. Il est produit par voie humide ou par voie sèche.

 

Dans le premier cas, il est malaxé sur le chantier pour une mise en œuvre par banchage ou projection pour réaliser des dalles isolantes allégées, des remplissages de toiture, des doublages et des enduits isolants très décoratifs.

 

 

 

 Par voie sèche, il se présente sous forme de parpaing ou de panneaux préfabriqués pour une mise en œuvre à grande échelle.

 

 

 

Il est utilisé tant pour la construction de mur, que pour les enduits. Résistant au feu et aux rongeurs, le chanvre n’a plus à faire ses preuves!